lundi 11 janvier 2016

Plein le dos!

 
En tant que maman, future maman et kiné, j'avais envie d'essayer de vous concocter un petit article avec des conseils pour prendre soin de son dos pendant la grossesse.
 
Coté grossesse je suis plutôt chanceuse il faut l'avouer pour le moment (je touche ma tête, du bois et je croise tout ce que je peux pour que ca dure!). Jamais eu de nausées ou vomissements, aucune vergetures pour le moment, pas de diabète gestationnel...
 
Par contre fatigue et mal de dos sont bien au rendez-vous.
 
 
Douleurs lombaires avec ou sans sciatique (tu sais la décharge électrique qui vient te titiller/paralyser la jambe suivant les mouvements), douleurs intercostales... font malheureusement parties de mon quotidien. Je positive en me disant que c'est pour la bonne cause, mais j'use de différents moyens pour tenter de les diminuer et mieux vivre avec.
 
Pourquoi on peut avoir mal?
Pendant la grossesse le ventre s'arrondit, et pour compenser le dos se cambre. Avec le poids du (ou des) bébé(s), le centre de gravité est projeté en avant. Les abdominaux ne pouvant plus assurer leurs fonction de maintien de la posture, c'est le dos qui trinque. Et les hormones en rajoutent une couche: Au fur et à mesure de l'avancée de la grossesse, une hormone est sécrétée pour préparer le corps à l'accouchement. La sécrétion de celle ci induit un relâchement ligamentaire... En particulier au niveau du bas du dos, du bassin et du sacrum.
 
 
 
Il y a des facteurs qui accentuent ces douleurs:
 
- La fatigue
- Le port de charges (les enfants, les courses, les cartons...)
- La station debout prolongée
- Les trajets en voiture
- La prise de poids

Que faire?
 
- Limiter les facteurs aggravants:
Je suis en arrêt de travail depuis mon 5ème mois de grossesse, j'ai la chance d'avoir des loulous qui ont compris qu'il fallait prendre soin de moi et un mari exceptionnel (Oui oui il faut le dire!) qui gère énormément de choses à la maison. Et je remercie celui qui a inventé les courses en ligne, c'est juste parfait dans ces situations là.
 
- Adopter de bons gestes au quotidien:
Passer la position allongée à assise en se tournant sur le coté
Plier ses genoux quand on ramasse quelques choses au sol
Tenter de diminuer la courbure lombaire en "rentrant son ventre"
Surélever un peu les jambes en position allongée
 
- Réorganiser sa maison autrement:
Finies les casseroles supers lourdes tout en haut du placard, les packs de lait rangés sous l'évier... On met au maximum à portée de mains.
 
- De bonnes chaussures:
Pas de hauts talons, mais pas complètement plat non plus de préférence.
 
- Maintenir une activité physique:
Ne rien faire n'est pas une solution non plus. L'inactivité a beaucoup de conséquences néfastes sur le corps (fonte musculaire, prise de poids, risque d'hypertension...) et sur le moral. Bien évidemment il faut être raisonnable et demander conseils au médecin ou à la sage femme qui vous suit pendant la grossesse. La marche, la natation, le yoga, la gymnastique douce peuvent tout à fait être pratiquée en dehors de toutes complications de grossesse (d'où l'importance d'en parler). Pour ma part, je dois y aller tout doux. Je suis à l'écoute de mon corps +++ et quand j'en ressens le besoin et que je m'en sens capable, je m'autorise une petite sortie, promenade.
 
- De bonnes nuits:
Des enfants qui font leurs nuits, un bon matelas, un coussin d'allaitement pour se caller sur le coté gauche de préférence (aide à la circulation sanguine) et c'est parti pour de bonnes nuits reposantes pour le corps et l'esprit.
 
- La chaleur:
Elle aide à la détente musculaire. Ca fait un peu mèmère mais j'ai ressorti ma bouillotte. Chez Nature et Découvertes, j'ai vu des petits coussins chauffants supers chouettes. Si vous avez le droit, un bon bain chaud peut aussi être un vrai moment de détente et bien être.
 
- Des massages:
Quoi de mieux que de se faire chouchouter par son homme, ses copines, son kiné ou si votre budget le permet en institut?
 
- Le port d'une ceinture de maintien:
Pour ma part j'en ai porté une quand je travaillais encore... Mais je ne la supporte pas en position assise ou allongée (je me sens oppressée) alors je ne la porte pas à la maison.
 
- Un petit tour chez l'ostéopathe:
Ca peut aider le corps à s'adapter à tous ces changements

 
 Cette liste n'est pas exhaustive, n'hésitez pas à partager vos trucs et astuces contre la douleur. Je me ferai un plaisir de les ajouter à ce billet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Petits commentaires